Back to top
pham_doan_trang.jpeg

Pham Doan Trang

DDH et fondatrice
Luật Khoa

Pham Doan Trang est défenseuse des droits humains, blogueuse et journaliste. Elle a fondé le magazine en ligne sur le droit et les droits humains Luật Khoa, et elle est membre du conseil éditorial de The Vietnamese, un nouveau site web indépendant qui vise à sensibiliser le public au sujet de la politique et des droits humains. Elle travaille aussi pour d'importantes agences de presses vietnamiennes, telles que VnExpress, VietNamNet, Vietnam Week, HCMC Legal Daily et le site web en anglais Vietnam Right Now. En 2012, après avoir été arrêtée et interrogée, elle a publié un enregistrement de son interrogatoire et à cause de cela, elle a été obligée de quitter temporairement le pays. Elle est rentrée au Vietnam en janvier 2015.

Les autorités vietnamiennes considèrent les défenseurs et défenseuses des droits humains (DDH) comme des « ennemis d'État ». Au Vietnam, il n'y a pas de médias indépendants ou privés – les journaux nationaux, la télévision et la radio sont strictement contrôlés par l'État. Les communications sur internet sont aussi strictement contrôlées et restreintes. Les DDH qui travaillent sur la responsabilité et la démocratie sont accusés d'être des "espions ou des agents de l'étranger", des "traitres", ou des "violeurs de l'ordre public et de la paix". Les DDH sont victimes d'intimidations, de menaces, d'interrogatoires, de harcèlement, d'arrestations et de détentions arbitraires. Lorsqu'ils sont jugés, ils sont souvent condamnés à de lourdes peines à cause de leur travail, et maltraités en prison.