Back to top

Mémorial pour les défenseur-ses des droits humains

Commémorer les personnes tuées pour avoir défendu les droits humains

Le 24 novembre 2017, le site web et la base de données Mémorial des DDH a été lancé; il s'agit d'un projet développé par une coalition internationale d'organisations de défense des droits humains nationales et internationales pour commémorer tous les défenseur-ses des droits humains (DDH) qui ont été assassinés depuis l'entrée en vigueur de la Déclaration de l'ONU sur les défenseur-ses des droits humains en 1998.

Pour la première fois, un espace sera consacré et donnera une véritable image de l'ampleur des assassinats de DDH dans le monde entier. Depuis 1998, on estime que près de 3500 DDH ont été tués à cause de leur travail en faveur des droits des autres.

Rendez-vous sur le site du Mémorial

Rapport Stop the Killings (Stop aux assassinats)

Stop the Killings Report.jpg"Stop the killings" analyse les causes profondes des assassinats au Brésil, en Colombie, au Guatemala, au Honduras, au Mexique et aux Philippines.

Le rapport est basé sur les recherches originales du Comitê Brasileiro de Defensoras e Defensores de Direitos Humanos - CBDDH, (Brésil), du Programa Somos Defensores (Colombie), d'UDEFEGUA (Guatemala), d'ACI-Participa (Honduras), du Comité Cerezo (Mexique) et d'iDEFEND, Karapatan et Pahra (Philippines).

Avec une postface du Rapporteur spécial de l'ONU sur la situation des défenseur-ses des droits humains, Michel Forst, et une introduction du directeur exécutif de Front Line Defenders Andrew Anderson, "Stop the killings" est une ressource essentielle pour comprendre la hausse actuelle et alarmante des assassinats de défenseur-ses des droits humains dans le monde.
Lire ou télécharger le rapport ici.

Lire ou télécharger le rapport ici

 

"Ce n'est pas de la violence gratuite.
Je suis convaincu que ces incidents en question ne sont pas des actes isolés mais des attaques concertées contre ceux qui tentent d'incarner les idéaux de la Déclaration universelle des droits de l'Homme".

Michel Forst, Rapporteur spécial de l'ONU sur la situation des défenseur-ses des droits humains

Brésil

Depuis plusieurs années, le Brésil connait une recrudescence de la violence contre les droits humains et les défenseur-ses des droits humains, ainsi qu'une diminution de la protection des droits humains par l'État.

Lire ou télécharger le chaptitre sur le Brésil ici.

Philippines

Le climat d'impunité qui règne aux Philippines, combiné aux encouragements de l'administration pour les exécutions extrajudiciaires des présumés consommateurs de drogue, ainsi que la ligne dure adoptée par l'armée à l'encontre du front démocratique national des Philippines, ont entrainé une grave détérioration de la situation des défenseur-ses des droits humains dans le pays.

Lire ou télécharger le chapitre sur les Philippines ici.

Colombie

En 2018, le gouvernement colombien doit faire face à de nombreux obstacles pour parvenir à l'application de l'accord de paix, à l'instauration d'une véritable paix et à la protection des droits humains, en raison notamment: de la rupture de l'accord par l'État colombien lui-même; le refus de la classe politique traditionnelle de prendre part à quelconque processus de réforme politique; l'extraction agressive des ressources naturelles en dépit de l'opposition locale et l'impact du changement climatique; la corruption des élites politiques et financières du pays; et une culture de la haine exacerbée par les segments de la population liés à l'extrême droite. Tout cela mène le pays dans un état de polarisation sociale de laquelle il sera difficile de sortir.

Lire ou télécharger le chapitre sur la Colombie ici.

Mexique

Les récents leaders mexicains ont exposé la nécessité de croissance et d'opportunité économiques pour les 121 millions d'habitants du pays. Ils cherchent le progrès économique par le biais d'un accord complet de libre échange avec les États-Unis et le Canada, l'exploration pétrolière, la privatisation des entreprises publiques et des réformes dans les domaines de l'éducation, de l'énergie, des télécommunications, miniers et de la justice qui ont entrainé d'importantes manifestations.

Lire ou télécharger le chapitre sur le Mexique ici.

Guatemala

Au Guatemala, la crise institutionnelle au sein de l'État s'est aggravée au cours des dernières années et a placé le pays à un carrefour politique et social. Les débats sont ouverts entre ceux qui favorisent une transition pour sortir des structures anciennes, violentes et corrompues fermement enracinées dans les institutions de l'État et des secteurs qui cherchent à revenir à un modèle clientéliste de privilèges pour des élites minoritaires mais puissantes.

Lire ou télécharger le chapitre sur le Guatemala ici.

Honduras

Les défenseur-ses des droits humains (DDH) au Honduras sont victimes d'exécutions extrajudiciaires, disparitions forcées, tortures et mauvais traitements, ainsi que d'acharnement judiciaire, menaces et stigmatisation. Les journalistes, avocats, procureurs, ceux-celles qui défendent les droits de la communauté LGBTI, les communautés autochtones et afro-honduriennes, et ceux-celles qui défendent l'environnement et le droit à la terre sont particulièrement en danger.

Lire ou télécharger le chapitre sur le Honduras ici.

hrd_memorial_project_-_interview_with_andrew_anderson

Projet Mémorial des DDH - Interview d'Andrew Anderson