Back to top
Wadih Al-Asmar

Wadih Al Asmar

DDH, secrétaire général
Centre libanais pour les droits humains

La police libanaise prend les Libanais pour des idiots. Nous n'avons absolument aucune confiance en elle.

Wadih Al Asmar

Wadih Al-Asmar est co-fondateur et président du Centre libanais pour les droits humains (CLDH) et co-fondateur et secrétaire général du mouvement Franco-Libanais SOLIDA (soutien aux Libanais arbitrairement détenus). Il est également co-fondateur et secrétaire général de la Fédération Euro-méditéranéenne contre les disparitions forcées (FEMED). Il a été élu président d'EuroMed Rights, le Réseau Euro-Méditerranéen pour les droits humains, en juin 2018. Depuis l'été 2015, Wadih Al-Asmar dirige le mouvement social et écologiste YouStink, dont il est l'un des fondateurs. YouStink participait activement à l'organisation et au soutien des manifestations sociales lors de la grande crise des déchets au Liban.

Les défenseur-ses des droits humains au Liban sont victimes de détentions, poursuites judiciaires, harcèlement, menaces et restrictions de leurs déplacements. Les défenseurs des droits humains travaillent dans une atmosphère tendue, créée par le climat politique instable et l’héritage de la guerre civile du Liban. Certains DDH sont accusés de diffamation envers la réputation de l’État, de troubles de l’ordre public et même de trahison.

wadih_al-asmar_testimony_-_2015_dublin_platform

Wadih Al-Asmar Testimony - 2015 Dublin Platform