Back to top

Chow Hang-tung (鄒幸彤) est avocate et défenseuse des droits humains à Hong Kong. Elle plaide pour la protection et la promotion des droits des travailleurs, ainsi que pour les droits des défenseur-ses des droits humains persécutés en Chine continentale. Elle est lune des vice-présidentes actuelles de lAlliance de Hong Kong en soutien aux mouvements patriotiques démocratiques de Chine (lAlliance de Hong Kong), un groupe de plaidoyer populaire créé en 1989 à Hong Kong pour faire campagne pour la libération des prisonniers politiques chinois, pour des réformes démocratiques en Chine, et pour la responsabilité en cas d'exécutions extrajudiciaires et d'autres violations commises par les autorités chinoises lors de la répression meurtrière des manifestations pro-démocratie en juin 1989. En tant quavocate à Hong Kong, elle fourni également une assistance juridique aux militants et manifestants ciblés par des actions policières et judiciaires pour leur implication dans des activités pro-démocratie.

Hong Kong Protest

Les DDH à Hong Kong qui œuvrent pour la démocratisation et la liberté d'expression et d'association sont considérés comme une menace pour le contrôle que la Chine exerce sur le territoire et ils-elles sont plus particulièrement exposés au risque d'acharnement judiciaire. Des centaines de manifestants pacifiques, dont des dizaines de DDH, ayant rejoint le Mouvement des Parapluie en 2014 pour un véritable suffrage universel à Hong Kong, ont été arrêtés par la police. Les DDH impliqués dans ce mouvement pro-démocratie continuent d'être victimes d'acharnement judiciaire plusieurs années après la  fin des manifestations. Les médias pro-Pékin taxent ces DDH comme des criminels et des séparatistes, tandis que ladministration de Pékin demande quils soient punis plus sévèrement.