Back to top
Dmitry Senyavsky

Dmitry Senyavsky

DDH

Dmitry Senyavsky est directeur de la branche de Karanganda de l'Industry Trade Union of Fuel and Energy Complex Workers (Syndicat des travailleurs de l'industrie des carburants et de l'énergie), qui représente les droits des mineurs, dont les membres d'autres syndicats, principalement en les aidant devant les tribunaux. Il est défenseur des droits humains depuis 2009 et se concentre sur le droit du travail depuis 2013.

Les défenseur-ses des droits humains (DDH) au Kazakhstan font l'objet de menaces physiques et verbales, d'actes d'intimidation, d'acharnement judiciaire et de détention arbitraire ; leur travail est toujours entravé par des obstacles législatifs qui bafouent largement leurs droits à la liberté d'association, de rassemblement et d'expression, ainsi que leur droit à la surveillance et à la promotion des droits humains. Les DDH qui promeuvent les droits des travailleurs et des minorités, qui dénoncent des pratiques corrompues au sein du gouvernement et qui documentent les violations des droits humains à Baïkonour, une ville administrée par la Fédération de Russie, sont particulièrement pris pour cible. Bien que Baïkonour soit à la fois sous les juridictions russes et kazakhes, les DDH sont souvent empêchés de promouvoir ou protéger les droits humains à cause des lois répressives russes. En outre, en 2015, le gouvernement du Kazakhstan a adopté une loi qui interdit la "propagande des orientations sexuelles non traditionnelles", ce qui contraint les initiatives et les défenseur-ses des droits LGBT à se cacher.