Back to top
Amazigh Citizenship Network

Azetta

Réseau Amazigh pour la Citoyenneté

Le Réseau Amazigh pour la Citoyenneté - Azetta, fondé en 2002, rassemble plus de 100 associations qui œuvrent pour la promotion du principe de tolérance et de la diversité par le biais de la sensibilisation du public. Le réseau plaide grandement pour l'avancement des droits des Amazighs au Maroc, notamment pour la promotion de leurs droits culturels et il documente les cas de discrimination contre la population Amazigh. C'est aussi la première organisation enregistrée à avoir inclus la laïcité comme étant l'un de ses principaux objectifs.

Les journalistes et travailleurs des médias qui critiquent le gouvernement sont exposés au harcèlement et aux arrestations dans certains cas, et la loi sur la presse du pays comprend des peines de prison pour diffusion « malveillante » de «fausses informations». Des cas de torture et de mauvais traitements de défenseur-ses des droits humains en détention ont été signalés et des militants sont détenus au secret.

Les fonctionnaires peuvent arbitrairement refuser l'enregistrement d’associations indépendantes. Des groupes tels que ceux qui défendent les droits des immigrants subsahariens et des étudiants chômeurs, ainsi que les organisations qui défendent les droits des Sahraouis et des Amazighs (Berbères) font face à de graves restrictions de leur travail.