Back to top
Alfamir Castillo

Alfamir Castillo Bermúdez

DDH
Comité Mujeres Corteras de Caña

Cela ne leur suffisait pas de tuer mon fils. Maintenant ils veulent aussi me tuer et tuer ma famille.

Alfamir Castillo Bermúdez est présidente du Comité Mujeres Corteras de Caña (Comité des femmes coupeuses de canne à sucre). Darbey Mosquera Castillo, fils d'Alfamir Castillo Bermúdez, a été assassiné le 28 février 2008 par l'armée colombienne, qui l'a ensuite fait passer pour un guérillero tué au combat. Ces affaires sont appelées "faux positifs" et représentent en crime contre l'humanité. Depuis, Alfamir Castillo Bermúdez et son mari luttent pour que justice soit rendue.

Columbia

Malgré les récents pourparlers de paix, la Colombie reste l'un des pays où le taux d'assassinat de DDH est le plus élevé au monde. L'ONU a signalé que 69 DDH ont été tués entre janvier et août 2015 - le nombre était de 35 pour la même période en 2014. Les DDH sont victimes de menaces, intimidations, détentions arbitraires, disparitions forcées, agressions physiques, torture, assassinats, perquisitions illégales de leurs domiciles et bureaux, et de leur stigmatisation à cause de leurs activités en faveur des droits humains. Les coupables de ces exactions sont souvent des groupes paramilitaires, dont beaucoup ont des liens avec le gouvernement ou les services de sécurité, ou des groupes armés de l'opposition.