Back to top
Slimane Bouhafs

Slimane Bouhafs

DDH

Slimane Bouhafs is a human rights defender advocating for freedom of expression and democracy in Algeria through social media. He is a member of the Movement for Self-Determination of Kabylia (MAK) which supports the right to self-determination of Kabylie region and the Chairman of the St. Augustine Coordination of Christians in Algeria which defends minority rights and freedom of religion in the country.

Algeria

Début 2011, la levée de l’état d’urgence en vigueur depuis 19 ans en Algérie n’a pas eu d’effet sur la situation des défenseur-ses des droits humains (DDH). Les défenseur-ses des droits humains continuent d’être victimes de harcèlement, menaces, agressions physiques, détentions et poursuites judiciaires arbitraires.

Les manifestations pacifiques sont dispersées par la force et les manifestants et défenseur-ses des droits humains sont arrêtés et accusés. En 2001, une interdiction de manifester a été adoptée pour une durée indéterminée et elle est toujours en vigueur à Alger, la capitale. Plusieurs DDH ont été jugés en vertu de l’article 100 du Code pénal, qui punit l’incitation à se rassembler sans armes.