Back to top
father_elil_rajan.jpg

Elil Rajan

DDH & Directeur de programme
Adayaalam Centre for Policy Research

Le Père Elil Rajan est défenseur des droits humains et directeur de programme pour l'Adayaalam Centre for Policy Research, un groupe de réflexion à but non lucratif qui œuvre sur la responsabilité et pour une justice non sectaire, ainsi que pour des initiatives de réconciliation. Il plaide pour les droits des survivants de guerre Tamouls et les familles des victimes, et il est connu pour ses engagements et sa collaboration avec des militants Cingalais venant d'autres régions du Sri Lanka, avec la communauté internationale et le gouvernement sri lankais. En 2016, il était président d'un groupe de travail zonal dans le district de Vavuniya sur les mécanismes de réconciliation (Zonal Task Force of the Consultation Task Force on Reconciliation Mechanisms), une initiative du gouvernement sri lankais. Le Père Elil Rajan organise des évènements commémoratifs dans les régions du nord-est, considérées comme comme le territoire Tamoul, et il est co-porte-parole du Tamil Civil Society Forum.

La situation des défenseur-ses des droits humains s'est considérablement améliorée depuis peu. Grâce aux changements au sein du spectre politique, d'abord les élections présidentielles de janvier puis les élections parlementaires d'août 2015, le paysage a changé pour les DDH au Sri Lanka. Au cours des années précédentes, les dissidents étaient victimes d'une répression à grande échelle et les DDH espèrent désormais un changement durable tout en restant vigilants.