Back to top

Augustin Alphonse Bofaka

DDH, coordinateur
Centre d' Animation pour le Development et l'Auto Promotion – CADAP

M. Augustin Alphonse Bofaka est coordinateur du Centre d'Animation pour le développement et l'auto promotion – CADAP, une organisation non gouvernementale qui plaide pour la protection des forêts communautaires et qui promeut la préservation de l'environnement. CADAP est une organisation membre du Réseau d’information et d’Appui aux ONG nationales – RIAO-RDC, un réseau de 256 ONG et de 333 associations de paysans dans différentes provinces de la République Démocratique du Congo. RIAO-RDC joue un rôle important auprès des communautés dans les zones rurales de RDC, pour défendre le droit à la terre des communautés locales. Le réseau dénonce également les exactions perpétrées par les entreprises multinationales, notamment FERONIA, dans les zones rurales.

 

La situation en République Démocratique du Congo (RDC) est toujours volatile et les défenseur-ses des droits humains sont exposés à de sérieux dangers. Ils continuent à travailler au péril de leur vie, dans une atmosphère de violence, d’hostilité et d’instabilité. En l’absence d’un État de droit, c’est l’impunité qui règne en maître. En menant des activités telles que des enquêtes et des rapports sur les atrocités, le combat contre les violences sexuelles, le plaidoyer en faveur d’élections justes et pour un journalisme indépendant, les défenseur-ses des droits humains s’exposent à des menaces et des attaques.