Back to top

Salman Khairallah et Omar Al-Amri placés en détention arbitraire

Statut: 
Détenus
À propos de la situation

Le 11 décembre, les défenseurs des droits humains Omar Al-Amri et Salman Khairallah ont été arrêtés arbitrairement. Les deux défenseurs des droits humains s'apprêtaient à acheter des tentes pour les manifestants sur la place de la Libération à Bagdad lorsqu'ils ont disparu pendant plusieurs heures.  Ils ont été localisés grâce à leurs téléphones avec l'aide d'une entreprise de télécommunications. Depuis lors, Omar Al-Amri et Salman Khairallah sont détenus arbitrairement. Les deux défenseurs des droits humains n'ont pas été autorisés à voir leur avocat pendant leur interrogatoire, ni à avoir aucun contact avec lui. Depuis qu'ils sont détenus ils ne sont pas non plus autorisés à recevoir une visite de leur famille. Les deux défenseurs sont toujours détenus pour un interrogatoire.

À propos de Salman Khairallah

Salman Khairallah est un défenseur de l'environnement et des droits humains, membre du Forum social irakien ; il travaille sur les problèmes liés à la pollution de l'eau en Irak. Il contribue également à la campagne "Protéger le Tigre" qui œuvre pour la réduction de la pollution du fleuve Tigre. Salman Khairallah participe régulièrement aux manifestations anti-corruption qui ont débuté début octobre 2019.

 

13 Décembre 2019
Omar Al-Amri et Salman Khairallah placés en détention arbitraire

Le 11 décembre 2019, les défenseurs des droits humains Omar Al-Amri et Salman Khairallah ont été arrêtés arbitrairement en raison de leur participation aux manifestations pacifiques à Bagdad.

Télécharger l'appel urgent

Salman Khairallah est un défenseur de l'environnement et des droits humains, membre du Forum social irakien ; il travaille sur les problèmes liés à la pollution de l'eau en Irak. Il contribue également à la campagne "Protéger le Tigre" qui œuvre pour la réduction de la pollution du fleuve Tigre. Salman Khairallah participe régulièrement aux manifestations anti-corruption qui ont débuté début octobre 2019.

Omar Al-Amri  est défenseur des droits humains et membre du Forum social irakien. Il travaille sur les droits économiques et sociaux en Irak, notamment en écrivant un blog à propos de ces questions.

Le 11 décembre, les deux défenseurs des droits humains s'apprêtaient à acheter des tentes pour les manifestants sur la place de la Libération à Bagdad lorsqu'ils ont disparu pendant plusieurs heures.  Ils ont été localisés grâce à leurs téléphones avec l'aide d'une entreprise de télécommunications.  Depuis lors, Omar Al-Amri et Salman Khairallah sont détenus arbitrairement.

Les deux défenseurs des droits humains n'ont pas été autorisés a voir leur avocat pendant leur interrogatoire, ni à avoir aucun contact avec lui. Depuis qu'ils sont détenus, ils ne sont pas non plus autorisés à recevoir une visite de leur famille. Les deux défenseurs sont toujours détenus pour un interrogatoire.

Front Line Defenders est profondément préoccupée par la détention arbitraire des défenseurs des droits humains Omar Al-Amri et Salman Khairallah. Front Line Defenders pense qu'il sont ciblés uniquement en raison de leurs activités pacifiques et légitimes en faveur des droits humains.