Back to top

Take action for U Ko Ni

Statut: Tué

u_ko_ni_credit:reuters
Mail: 

U Thein Sein
President of Myanmar
President Office
Office No.18
Naypyitaw
Myanmar

Votre excellence,

 

Le 29 janvier 2017, le défenseur des droits humains M. U Ko Ni a été tué par balles à l'aéroport international de Rangoon.

À son arrivée à l'aéroport international de Rangoon cet après-midi-là, un homme armé l'a abattu presque à bout portant. Lorsque le tueur a pris la fuite, il a été pris en chasse par un chauffeur de taxi du nom de U Nay Win, qui a lui aussi été tué. La police a arrêté un suspect mais aucun motif n'a pu être établi.

La fille de U Ko Ni a indiqué que son père recevait souvent des menaces pour ses déclarations contre l'influence de l'armée en politique. Depuis 2012, les violences contre la population musulmane et en particulier contre les apatrides rohingyas dans l'État d'Arakan ont augmenté, ce qui entrave souvent le travail des défenseurs et défenseuses des droits humains rohingyas et musulmans. Les leaders communautaires qui promeuvent le dialogue interconfessionnel et qui documentent les violations des droits humains sont souvent arrêtés, accusés et placés en détention provisoire.

Je condamne le meurtre d'U Ko Ni, qui semble directement lié à son travail légitime et pacifique en faveur des droits humains au Myanmar.

J'exhorte les autorités du Myanmar à :

1. condamner fermement le meurtre de U Ko Ni ;

2. ouvrir immédiatement une enquête approfondie et impartiale sur l'assassinat du défenseur des droits humains U Ko Ni, dans le but de publier les conclusions et de traduire les responsables en justice conformément aux normes internationales ;

3. garantir qu’en toutes circonstances, tous les défenseurs et défenseuses des droits humains au Myanmar, puissent mener à bien leurs actions légitimes en faveur des droits humains, sans craindre ni restrictions ni représailles.

 

Avec mes salutations les plus distinguées,