Back to top
23 Septembre 2020

Front Line Defenders nomme Olive Moore au poste de Directrice adjointe

Front Line Defenders a nommé Olive Moore au poste de Directrice adjointe de l’organisation. La native de Dublin prendra le poste en septembre.

Olive rejoint Front Line Defenders après avoir travaillé en tant que Responsable des programmes de Trocaire. Avant cela, elle était Responsable de la connaissance et de l’apprentissage au sein du Partenariat mondial pour la responsabilité sociale à la Banque mondiale à Washington DC.

S’adressant au personnel après la confirmation de sa nomination, Olive Moore a déclaré : « J’admire et je soutiens Front Line Defenders depuis de nombreuses années et je suis enchantée de rejoindre l’organisation en tant que directrice adjointe ».

« Le travail des défenseurs des droits humains est essentiel pour protéger les groupes et les communautés vulnérables, et pour garantir une société équitable et juste. Je crois que maintenant, plus que jamais, les défenseurs des droits humains ont besoin de notre reconnaissance et de notre soutien, afin de pouvoir combattre en toute sécurité et efficacement l’injustice, la corruption et l’oppression.»
- Olive Moore, Directrice adjointe

« J'ai hâte de travailler avec le vaste réseau de défenseurs des droits humains que nous soutenons dans le monde entier, l'équipe de Front Line Defenders, les ONG partenaires et les donateurs qui nous soutiennent.

« Je suis ravi d’accueillir Olive en tant que directrice adjointe », a déclaré Andrew Anderson, directeur exécutif, « Olive apporte une expérience riche et diversifiée à ce poste ainsi qu’un engagement passionné envers la protection des défenseurs des droits humains. »

Biographie d'Olive Moore

Olive Moore

La passion d'Olive pour les droits humains et la justice sociale a commencé lorsqu'elle est devenue membre d'Amnesty International à l'âge de seize ans. Son activisme et son intérêt pour la politique mondiale et les relations internationales l’ont amenée à entreprendre un diplôme en politique et politique sociale à l’University College Dublin, puis un master européen en droits humains et démocratisation à Venise, en Italie.

L’expérience d’Olive au début de sa carrière chez Trocaire, les années où elle a vécu au Kenya et travaillé au Soudan du Sud et en Somalie, ainsi que ses rencontres avec les défenseurs des droits humains pendant cette période, lui ont forgé une profonde appréciation et un profond respect pour le travail des DDH.

Olive a occupé un certain nombre de postes à Trocaire, notamment les postes de responsable des droits humains, responsable des politiques, coordinatrice de la gouvernance et des droits humains et responsable des programmes depuis quatre ans et demi. Auparavant, elle a également fait un stage au sein de l’unité des droits de l’Homme de la Commission européenne, elle a travaillé pour le gouvernement irlandais à la Commission des droits de l’Homme des Nations Unies et a passé deux ans à la Banque mondiale à Washington DC.

ReferencedHRDs