Back to top
4 Juin 2020

Protection physique, émotionnelle et numérique pour travailler à domicile en période de COVID-19

Idées et conseils pour les défenseur-ses des droits humains

Faites-nous part de vos idées ou suggestions de protection en fonction de votre expérience qui pourraient bénéficier à d'autres DDH ou organisations en danger, nous développerons davantage ce guide.

Ce guide est disponible en anglais, arabe, espagnol, français, russe, portugais, turc, chinois et farsi. Cliquez sur l'onglet Traduire (en haut à droite de l'écran) et choisissez la langue.

Une pandémie mondiale est une situation nouvelle pour nous tous. La plupart d'entre nous sont déjà ou seront bientôt contraints de commencer à travailler à distance. Beaucoup utiliseront leur maison comme bureau. Dans certains endroits, il ne fait aucun doute que cette crise sera utilisée à mauvais escient pour réprimer davantage les défenseur-ses des droits humains (DDH) et les organisations de défense des droits humains (ODH), comme de nombreuses autres situations de crise ont ainsi été utilisées par le passé. Les environnements physiques et émotionnels sont également très différents pour chacun de nous.

Cependant, Front Line Defenders a de l'expérience pour conseiller les DDH travaillant à distance et une partie de sa propre équipe pratique déjà le télétravail - et en toute sécurité - depuis des années. Vous trouverez ci-dessous une partie de notre réflexion et de notre apprentissage sur les défis que représente cette façon de travailler. Il est difficile de mettre en place une solution unique pour chaque cas, en particulier pour la protection physique et émotionnelle. Ceci est offert comme source d'inspiration pour évaluer et améliorer la protection de votre situation particulière. Et si vous êtes un-e DDH ou une ODH en danger dans votre pays, you may always vous pouvez toujours joindre Front Line Defenders pour demander de l'aide, l'organisation est au travail et totalement opérationnelle pendant cette période.

Nous vous encourageons à communiquer clairement et rapidement avec vos donateurs et partenaires concernant votre situation particulière. Les donateurs dans le domaine des droits humains sont très sensibles aux difficultés que cette crise pose à leurs partenaires et bénéficiaires, alors même qu'ils sont confrontés à une variété de défis sans précédent. Nous pensons que cela rend la situation beaucoup plus gérable s'ils savent ce qui est possible et impossible en ce moment pour vous et votre organisation concernant votre travail ou votre coopération avec eux. Ils peuvent également être en mesure de vous aider avec vos besoins spécifiques en ce moment, comme du matériel portable pour travailler chez vous ou des mesures de sécurité supplémentaires à domicile.

Protection physique

physical_protection.jpg

Déterminez quel endroit ou quelle pièce convient le mieux pour travailler sur des questions sensibles. Par exemple, un sous-sol est-il une meilleure option? Est-il facile d'accéder à votre espace de travail depuis les portes d'entrée de votre appartement ou maison? Les gens peuvent-ils voir votre écran d'ordinateur ou votre bureau /papiers depuis l'extérieur? Voulez-vous /pouvez-vous éviter que vos colocataires vous voient travailler ou écoutent des conversations sensibles au téléphone ou sur Internet? Vous pouvez essayer de parler doucement si les voisins peuvent entendre des conversations, utiliser des écouteurs, fermer les fenêtres lorsque vous parlez ou utiliser un langage codé.

Essayez de ne pas éparpiller votre travail dans toute la maison (en laissant des clés USB et des papiers partout). Restez organisés et protégez les informations sensibles. Pensez à verrouiller les tiroirs ou les armoires verrouillables, etc. Envisagez de trouver de bonnes cachettes (ou une sorte de coffre-fort) pour vos informations précieuses si vous avez besoin de les cacher rapidement. Soyez créatif, par exemple, retirez une brique ou une carreaux dans le sol ou le mur, sur le toit, sous une lame de parquet, scotché à l'intérieur d'un drain de douche, etc.

À la fin de chaque journée, rangez tout dans un espace sûr, notamment les documents, les ordinateurs et les téléphones. Maintenez une politique de "bureau rangé". Éteignez les ordinateurs, ne les mettez pas simplement en veille ou ne les laissez pas allumés.

Mettez en place un système pour détruire les informations et fichiers sensibles. Par exemple en les déchiquetant, en les déchirant en petits morceaux, en les brûlant, etc.

Envisagez d'utiliser un système simple pour surveiller les lieux lorsque vous n'êtes pas là. Il peut s'agir de pièges simples pour détecter si quelqu'un est entré dans la maison ou dans la pièce ou a ouvert un tiroir. Il existe également des solutions numériques telles que des applications de téléphonie mobile comme l'application Haven, que vous pouvez utiliser avec un ancien téléphone Android pour surveiller votre espace de travail.

Assurez-vous d'avoir une bonne configuration ergonomique de votre poste de travail afin d'être assis confortablement sans ressentir de tension dans votre dos, votre cou ou toute autre partie de votre corps - prenez régulièrement des pauses. Réduisez les risques de trébuchement. Prévoyez un kit de premiers secours et suffisamment de médicaments. Prévoyez assez d'eau pour quatre jours et un kit de survie.

Si vous partagez un logement avec d'autres (famille, amis, colocataires), organisez une réunion pour vous assurer que tout le monde est au courant des règles de sécurité que vous souhaitez appliquer (par exemple, ne pas ouvrir la porte sans d'abord vérifier de qui il s'agit, ne pas toucher l'ordinateur portable, etc). Il est bon d'organiser une réunion tous les jours pour faire le point sur la sécurité et pour voir comment la situation évolue et s'ils remarquent que quelque chose a changé ou a été déplacé.

Préparez des numéros d'urgence et gardez-les à portée de main, notamment en les écrivant/imprimant et en les collant au mur, en les enregistrant dans votre téléphone et en les conservant dans votre portefeuille. Prévoyez un plan de communication au sein de votre foyer au cas où vous auriez besoin de soutien. Cela signifie appeler une ou deux personnes, qui savent elles-mêmes qui appeler et quoi faire pour vous venir en aide.

Préparez un plan d'évacuation, avec différentes sorties et un point de rendez-vous à l'extérieur. Il est recommandé de s’entraîner à ce plan. Parfois, le simple fait de placer une échelle près d'une clôture peut améliorer considérablement la sécurité de votre maison. Certaines personnes ont également un sac préparé qu'elles gardent à côté des sorties, qui contient des copies de documents sensibles, de l'argent, un chargeur de téléphone, une torche/lampe de poche, des médicaments et d'autres articles que vous voudriez avoir avec vous.

Si vous considérez que les risques augmentent en tant que DDH et que vous pourriez avoir besoin de déménager, revoyez votre plan de relocation (réinstallation). Les mesures pour se déplacer et la destination finale sont-elles encore possibles? Comment pouvez-vous adapter votre plan pour limiter votre visibilité et votre présence physique?

Si vous envisagez d'avoir des réunions en personne à votre domicile, soyez conscient des restrictions en vigueur et respectez les recommandations sanitaires. Préparez une histoire en guise de couverture avec vos visiteurs, y compris qui sont-ils et pourquoi vous rendent-ils visite, au cas où vos voisins ou quelqu'un d'autre le demanderaient. En outre, il peut être judicieux que vos visiteurs ne donnent pas aux taxis (y compris aux applications de transport en commun) votre adresse exacte, mais quelque part à proximité, comme un lieu de culte, un parc, une boutique, etc. S'ils viennent dans leur propre véhicule , il vaut mieux qu'ils ne se garent pas devant votre maison - ils peuvent se garer plus loin dans la rue pour ne pas être immédiatement reliés à vous. Assurez-vous de donner des instructions très claires afin que les visiteurs n'aient à demander à personne comment vous trouver.

Tenez toujours compte des risques sécuritaires tels que les incendies dans les maisons. Vous cuisinez peut-être plus à l'intérieur, utilisez plus de prises électriques, fumez à l'intérieur, les enfants sont peut-être plus confinés à la maison, et vos voisins seront également chez eux, ce qui augmente le risque qu'ils déclenchent un incendie. Prévoir un plan en cas d'incendie. Pensez à certaines choses telles que des couvertures en laine comme couvertures anti-feu, des détecteurs de fumée si possible, gérez votre consommation d'électricité et essayez d'utiliser des surtenseurs, réduisez la charge de carburant, etc.

Envisagez d'avoir une alarme personnelle chez vous mais aussi lorsque vous partez pour attirer l'attention si vous en avez besoin, cela peut être quelque chose comme un sifflet.

Gardez vos portes verrouillées, avec la clé dans la serrure à l'intérieur de la porte - sauf si quelqu'un à l'extérieur peut l'atteindre pour l'ouvrir. Dans ce cas, gardez la clé dans un endroit déterminé, loin de la porte (et hors de vue), prête au cas où elle serait nécessaire en cas d'urgence. Examinez s'il y a un modèle récurent d'attaques criminelles dans votre région. Le taux de cambriolages à domicile diminue généralement lorsque plus de personnes sont à la maison, mais d'autres délits (contre les bureaux ou les magasins) peuvent augmenter. Protégez (ou emportez) les informations précieuses de votre bureau avant de partir. Réfléchissez à comment vos adversaires vont essayer de profiter de votre travail à domicile, puis atténuez cela.

Évitez les routines régulières, surtout lorsque vous sortez et vous déplacez. Lorsque vous quittez votre maison pour faire les courses, tenez compte des risques de laisser vos appareils à la maison ou des les prendre avec vous. Si vous devez les laisser chez vous, éteignez les et cachez les. Lorsque vous partez, assurez-vous que quelqu'un sait où vous allez, comment vous vous y rendez (l'itinéraire), à quelle heure vous êtes censé revenir, comment vous contacter s'il y a une raison, etc. Vous pouvez également utiliser des outils comme le partage en direct de la géolocalisation, des procédures de contrôle ("Je suis arrivé", "Je pars maintenant", "devrais être là dans 20 minutes", etc.)

Soyez discret et évitez d'être pris pour cible par la police ou les forces de sécurité en violant les règles légales locales.

C'est plus facile à dire qu'à faire, mais essayez de planifier la sécurité économique ou la durabilité, cette situation pourrait durer plus longtemps que ce qui est actuellement envisagé. Si possible, discutez-en avec les donateurs ou ceux qui vous soutiennent. Essayez d'identifier un fond d'urgence que vous pouvez créer ou auquel vous avez accès - peut-être en coopération avec d'autres. Connectez-vous en ligne avec vos communautés locales pour voir quelles sont les stratégies d'auto-organisation possibles pour un soutien mutuel

 

Protection émotionnelle

Credit: Aman A Dalal

Il est important de reconnaître, individuellement et avec les personnes avec lesquelles vous travaillez, que cette situation a un fort impact émotionnel. Les niveaux de productivité ne seront pas les mêmes, et chaque personne devra s'adapter au nouveau contexte à son rythme. Tout le monde ressentira également un impact suite à la réduction des interactions en personne et du fait de ne pas avoir de collègues disponibles pour parler autant que vous le faisiez peut-être auparavant.

Si possible, trouvez quelqu'un pour parler de votre état actuel, pour partager certaines de vos pensées et émotions actuelles ; cette personne peut être toute personne de votre communauté en qui vous avez une confiance mutuelle et un lien positif. Gardez à l'esprit que dans cette situation vous pouvez ressentir des sentiments, émotions et pensées différents. Vos besoins et vos réactions face aux choses ordinaires peuvent changer dans la situation actuelle. Essayez de vous créer quelques occasions de prendre du recul et de faire une pause, lorsque vous en ressentez le besoin. Essayez d'être un peu plus patient avec vous même et de prendre soin de vous. Tenez compte de votre famille, vos amis, vos collègues et vos clients qui sont particulièrement vulnérables en ce moment. Si vous ne pouvez pas les aider physiquement, un message de soutien peut aider leur résilience.

Si vous avez des responsabilités professionnelles et familiales, essayez d'organiser votre journée de manière à ne pas vous surcharger dans un sens ou dans l'autre. Vous voudrez peut-être avoir un plan dans votre tête sur la façon de gérer la situation, mais attendez-vous à l'inattendu. Il peut y avoir des situations où vous devrez raccourcir votre journée de travail ou vos responsabilités professionnelles pour pouvoir vous occuper d'autres responsabilités. Vous pouvez avoir des sentiments compliqués face à ces défis. Essayez de prendre quelques instants de silence pour parvenir à l'acceptation et trouver de possibles solutions. Essayez d'être créatif et de vous pardonner de ne pas pouvoir tout gérer. Il ne s'agit probablement pas de vous, mais de la surcharge de responsabilités. Préparez-vous à abandonner ou à reporter certaines des responsabilités professionnelles ou domestiques.

Assurez-vous de manger sainement (y compris des collations!) à un moment qui vous convient, de dormir suffisamment et de faire de assez d'exercice quotidiennement. Gardez en tête que travailler à domicile et être coupé du monde peut durer plus longtemps que prévu.

Établissez un emploi du temps clair de votre journée de travail et respectez-le autant que possible. Essayez d'éviter de mélanger les activités professionnelles et les activités personnelles. Considérez le temps de travail comme si vous étiez au bureau. Et le temps personnel comme si vous étiez loin du bureau. Cela vous aidera à définir des limites claires. Arrêtez votre ordinateur portable lorsque vous avez terminé de travailler, ou du moins fermez les comptes de messagerie, les programmes de messagerie, etc

Si vous le pouvez, organisez un endroit séparé à la maison qui sera votre espace de travail et ne travaillez pas partout dans la maison. Cela permet de créer un endroit fonctionnel où vous vous sentirez au travail. Vous éviterez ainsi que votre travail envahisse votre espace privé et vice-versa. Cela peut également être un signal clair pour les autres personnes avec qui vous partagez votre maison : lorsque vous vous installez sur "le lieu de travail", vous êtes "au travail" et vous ne devez pas être distrait. Essayez de ne jamais travailler dans des endroits où vous vous reposez ou mangez!

Si vous n'êtes pas placé en quarantaine, sortez chaque jour pour une promenade, une course, une balade à vélo, etc. Vous pouvez le faire à tout moment. Mais il est préférable d'avoir une routine (par exemple, marcher après le déjeuner, courir le matin avant de commencer à travailler, etc.)

Au moins une fois par heure, levez-vous, étirez-vous, marchez dans votre domicile, fermez les yeux plusieurs fois.

Prenez en compte combien le niveau de bruit, de musique, de radio qu'il y a chez vous en fond aide ou provoque un stress ou une fatigue supplémentaire? Faites les ajustements appropriés à vos besoins (qui peuvent changer quotidiennement!).

Pour gérer l'anxiété, réduisez l'exposition aux informations sur le COVID19 en fixant une heure et une durée spécifiques dans la journée pour obtenir ces informations. Essayez de ne pas lire les nouvelles le soir lorsque vous préparez votre corps et votre esprit au sommeil. Si le niveau d'anxiété augmente, envisagez de pratiquer et/ou d'aider vos colocataires à pratiquer des techniques de gestion du stress - la méditation, le yoga ou la prière peuvent également aider.

S'il y a d'autres personnes dans la maison, assurez-vous d'avoir des moments de silence pour vous ressourcer ou vous détendre, même si la seule option est d'être enfermé dans les toilettes.

De nombreux réseaux locaux rassemblent des informations sur le bien-être pendant la pandémie, et propose du yoga en ligne, de la danse, des séances d'exercice et des webinaires pour aider à traverser cette période difficile. Contactez-les! Considérez cette période comme une occasion de faire plus de choses qui vous plaisent et pour lesquelles vous n'aviez pas assez de temps auparavant: lire, écrire, regarder des films, jouer avec des enfants, etc.

Protection numérique

digital_protection.jpg

Soyez conscient des tentatives accrues visant à utiliser la situation actuelle pour vous tromper (vous pirater) et vous pousser à donner l'accès à vos comptes, infecter vos appareils, fournir des mots de passe, etc. en vous envoyant de faux liens, des documents malveillants, des messages de phishing et des e-mails, etc. Soyez extrêmement vigilant.

Si la situation dans votre région vous oblige à rester à la maison, vous voudrez peut-être utiliser des services de livraison de nourriture en ligne. Sachez que certains d'entre eux nécessitent que vous utilisiez des applications qui lisent votre position GPS. Si cela représente un risque dans votre situation, planifiez soigneusement la livraison ou voyez s'il existe d'autres options, ou appelez les services de livraison plutôt que d'utiliser une application.

Protégez votre réseau wifi : envisagez d'utiliser un nom pour votre réseau wifi qui ne signale pas qu'il s'agit de votre wifi ou pensez à masquer le nom. Définissez le mot de passe d'accès au réseau wifi de façon à fournir le mot de passe pour vous y connecter. Choisissez un mot de passe fort. Changez-le de temps en temps. Modifiez le mot de passe administrateur par défaut de votre routeur wifi et désactivez les connexions externes de votre réseau. Vous pouvez effectuer tous ces changements en vous connectant à votre routeur wifi et en cherchant sur internet le manuel de votre routeur pour savoir comment faire.

Assurez-vous que vos appareils soient correctement nettoyés (nettoyage de base sur les ordinateurs et téléphones) : c'est particulièrement important lorsque vous commencez à utiliser vos appareils privés pour le travail. Il est important de vérifier le nettoyage de l'appareil avant de commencer à travailler dessus. Pensez aux choses telles que:

  • utilisez-vous la dernière version du système d'exploitation (sur tous les ordinateurs et téléphones que vous avez)
  • retirez tous les programme dont vous n'avez pas besoin et que vous n'utilisez pas (en particulier Flash et Java)
  • mise à jour et mise à niveau des systèmes d'exploitation, de tous les programmes et de toutes les applications, pour n'avoir que les dernières versions
  • configuration correcte du système d'exploitation - cela dépendra du système d'exploitation utilisé (voir les liens en bas avec certaines instructions pour des systèmes spécifiques), mais cela inclut entre autres:
    • chiffrement complet du disque dur (MS Windows: BitLocker ou VeraCrypt si vous n'avez pas, Mac OS: FileVault, Linux: LUKS, Android: Allez sur Paramètres > Sécurité > chiffrement, les systèmes iOS sont chiffrés lorsque vous avez choisi un mot de passe/un code)
    • avoir un mot de passe fort ou un code long pour se connecter à l'appareil
    • allumez le pare-feu de votre système d'exploitation et vérifiez ses paramètres (Windows, Mac)
    • utilisez une protection anti-virus (Windows: Microsoft Windows Defenders, de même et pour d'autres systèmes d'exploitation envisagez d'utiliser Malwarebytes). Vous pouvez utiliser VirusTotal.com pour analyser les liens avant de les ouvrir.

Utilisez des navigateurs sûrs et mis à jour. Front Line Defenders recommande Firefox (or Chrome or Chromium) avec une configuration et des add-once/extensions appropriées: uBlock Origin, HTTPS Everywhere, Privacy Badger, Cookie AutoDelete, Facebook Container, cenvisagez d'utiliser NoScript. Toutes ces extensions sont également disponibles pour Chrome/Chromium sur la boutique en ligne.

Utilisez un gestionnaire de mots de passe comme KeePassXC pour garder vos mots de passe en sécurité hors ligne (si vous devez utiliser le gestionnaire de mots de passe en ligne, pensez à Bitwarden mais assurez-vous de configurer une authentification à 2-facteurs pour vous connecter à votre collection de mots de passe et notez que de nouveaux risques sont introduits en stockant les mots de passe en ligne).

Si vous avez besoin d'un traitement de texte, de feuilles de calcul et d'autres programmes de suite bureautique, envisagez d'utiliser LibreOffice.

Pour plus de sécurité de navigation et d'anonymat, utilisez Tor Browser comme navigateur. Assurez-vous que l'utilisation de Tor Browser ou d'un VPN est légale et ne vous mettra pas en danger dans votre pays.

Demandez-vous s'il est utile d'utiliser un VPN ou un proxy pour protéger votre travail sur Internet vis à vis de votre fournisseur d’accès à Internet à domicile. Si vous ne voulez pas que votre FAI sache avec quels serveurs vous communiquez, vous pouvez acheter un accès VPN ou utiliser l'une des options gratuites:

 

Le travail à domicile signifie que vous enregistrerez des informations liées au travail (parfois sensibles) sur vos appareils. Décidez soigneusement des appareils que vous utiliserez pour stocker les informations professionnelles. Posez-vous des questions telles que:
Dois-je utiliser un téléphone portable pour le travail? Ai-je besoin d'un autre téléphone?
Ai-je besoin d'un autre ordinateur portable?
En dehors de moi, qui a accès aux appareils que j'ai décidé d'utiliser pour travailler ?
Comment puis-je séparer les informations privées et professionnelles? Dois-je créer un compte utilisateur distinct sur un ordinateur pour les activités professionnelles et un autre pour les activités personnelles?

Planifiez la durée de stockage des informations sensibles sur vos appareils domestiques. Comment allez-vous les enlever en toute sécurité.

Vous souhaiterez peut-être utiliser un stockage sécurisé sur le cloud chiffré de bout en bout pour partager des fichiers avec des personnes ou peut-être sauvegarder certaines informations. Vous pouvez bénéficier de ces recommandations.

  • Sync.com (jusqu'à 5GB gratuit, cloud chiffré de bout en bout)
  • Mega.nz (jusqu'à 15GB gratuit, cloud chiffré de bout en bout)
  • si vous utilisez un cloud non chiffré de bout en bout, envisagez d'utiliser Cryptomator pour chiffrer indépendamment les fichiers avant de les stocker en ligne
  • share.riseup.net peut vous aider à envoyer jusqu'à 50 MB avec un chiffrement de bout en bout. Cela auto-supprimera vos fichiers après 12 heures.
  • send.firefox.com peut vous aider à envoyer jusqu'à 1GB avec un chiffrement de bout en bout. Cela auto-supprimera vos fichiers après un jour ou un téléchargement. Vous pouvez ajouter un mot de passe supplémentaire pour protéger vos informations. Il est préférable de partager ce mot de passe par un moyen séparé puis par un lien, par exemple vous envoyez un lien par e-mail et un mot de passe par Signal.
  • send.tresorit.com peut vous aider à envoyer jusqu'à 5GB avec un chiffrement de bout en bout. Cela auto-supprimera vos fichiers après sept jours ou 10 téléchargements.
  • OnionShare.org peut vous aider à partager anonymement et en toute sécurité des fichiers de toute taille directement à partir de votre ordinateur en utilisant Tor Network.

Il est important de sauvegarder régulièrement vos appareils (il est recommandé de le faire une fois par semaine ou après un travail intensif). Vous pouvez utiliser des programmes disponibles sur votre système (comme l'option de sauvegarde du système d'exploitation ou utiliser FreeFileSync sur Windows, TimeMachine sur Mac, Déjà Dup sur Ubuntu). Front Line Defenders recommande de sauvegarder sur le disque externe local et de cacher ce disque. Une autre option consiste à utiliser un stockage sécurisé sur le cloud chiffré de bout en bout, mais cela introduit de nouveaux risques. Vous devez également sauvegarder vos téléphones, nous vous recommandons de sauvegarder sur un ordinateur local plutôt que sur les services cloud.

En travaillant à distance, vous aurez très probablement besoin de travailler ensemble sur des documents et des feuilles de calcul avec d'autres personnes. Vous pouvez décider de modifier consécutivement le document sur un ordinateur local et de l'échanger via un courrier électronique sécurisé ou des canaux de messagerie texte sécurisés mentionnés ci-dessous. Ou vous pouvez éditer simultanément avec d'autres le même document en utilisant simplement votre navigateur sur des services comme:

  • CryptPad - service chiffré de bout en bout pour éditer des documents et des feuilles de calcul ou organiser des sondages, etc. Vous pouvez stocker jusqu'à 1 GB d'informations gratuitement. Vous pouvez vous inscrire gratuitement pour pouvoir stocker vos documents (sans inscription ils seront supprimés après 3 mois d'inactivité).
  • Riseup Pads - co-édition simple de documents. Vous pouvez définir que votre document sera supprimé après 1 jour, 60 jours ou 1 an. En utilisant le logiciel EtherPad.

Important: les deux services ci-dessus permettent à tous ceux qui connaissent le lien vers votre document d'y accéder et de le modifier! Il est important de garder le lien.
Il existe également des solutions commerciales similaires à celles ci-dessus comme Google Docs ou Microsoft Office 365.

En travaillant à distance, vous souhaiterez certainement communiquer en toute sécurité avec les autres. Veuillez noter que tous les appels téléphoniques et SMS réguliers ne sont pas sécurisés et que votre opérateur de téléphonie mobile y a un accès complet. Au lieu d'utiliser ceux-ci, nous recommandons d'utiliser l'une des options gratuites chiffrées de bout en bout:

  • Signal: communication textuelle et vocale individuelle et communication textuelle de groupe. Nous vous recommandons de changer : Settings (paramètres) > Privacy (confidentialité) > Screen lock (verrouillage de l'écran), Screen security (sécurité de l'écran), et Registration lock (verrouillage de l'inscription). Nous vous recommandons également de définir le paramètre Disappearing Messages (disparition des messages) pour chaque conversation que vous avez.
  • Wire: communication textuelle et vocale individuelle ou en petits groupes. Vous pouvez utiliser votre e-mail pour vous enregistrer, ainsi que votre numéro de téléphone. Sachez simplement qu'il s'agit d'une entreprise.
  • Delta Chat: communication textuelle individuelle et de groupe. Il résiste bien au blocage car il fonctionne par e-mail, il est donc nécessaire de s'enregistrer avec l'adresse e-mail existante.

Voir notre "Guide pour sécuriser les conversations groupées et les outils de vidéoconférences" pour connaître les recommandations à propos des outils et des conseils sur les appels vidéos, webinaires ou formations en ligne.

Vous souhaiterez probablement continuer à utiliser votre adresse e-mail habituelle. Observez les bonnes pratiques de sécurité normales, comme avoir un bon mot de passe, changer l'authentification à 2 facteurs, revoir les paramètres de votre compte de messagerie, y compris pour voir si votre courrier électronique n'est pas transféré à d'autres adresses, quels sont les appareils qui se connectent à votre courrier électronique, quelle est l'activité sur votre compte de messagerie - lorsque le compte a été connecté, etc. - tout cela en fonction de la disponibilité sur votre compte de messagerie. Cependant, si vous avez besoin d'une nouvelle adresse e-mail sécurisée, FLD recommande d'utiliser:

  • Protonmail - définissez également l'authentification à deux facteurs (accédez à Paramètres> Sécurité et activez l'authentification à deux facteurs. Vous devez installer l'application andOTP, Duo Mobile ou Authy sur votre téléphone pour terminer cette étape et scanner le code sur l'écran de l'ordinateur avec cette application.
  • Tutanota - configurez en outre l'authentification à deux facteurs (allez sur Settings > Login > Second factor authentication)

A savoir : seuls les e-mails entre les comptes d'un même service - Tutanota ou Protonmail - sont cryptés de bout en bout. Les e-mails envoyés à l'extérieur ne le sont pas (généralement).

Si vous avez besoin d'un calendrier partagé et que vous ne souhaitez pas utiliser une grande entreprise pour cela, voir :

Pour des questionnaires, voir:

Nous vous recommandons d'être prudent dans la gestion des informations sensibles avec les services en ligne

Appareils/applications de suivi de la santé : certains gouvernements imposent aux visiteurs entrants de télécharger une application et de fournir leur numéro de téléphone portable afin qu'ils puissent vous suivre pour des raisons de santé publique. Ces exigences peuvent durer plus longtemps que nécessaire. Vérifiez auprès des compagnies aériennes, des ministères des affaires étrangères ou des ambassades de votre pays de destination, de l'IATA et d'autres sites Web faisant autorité avant de prendre la décision de voyager. Si vous le pouvez, envisagez d'exécuter ce type d'application dans un profil d'application Shelter.

Autres guides (en anglais) :

Guides généraux sur la protection numérique :

Ressources sur la protection émotionnelle :

Lieu