Back to top
yimer_chavez_rivera

Yimer Chávez Rivera

DDH, Leader
Popular and Campesino Guard (Guardias Campesinas y Populares)
Violations:
Lieu: 

Yimer Chávez Rivera était membre de l'Organización para el Desarrollo Urbano y Campesino, ORDEURCA (Organisation pour le développement urbain et paysan), et leader de Guardias Campesinas y Populares (Gardes paysannes et populaires) dans le quartier de Frontino à La Sierra. Guardias Campesinas y Populares est une organisation composée de bénévoles non armés et cherche à protéger le droit à la terre, à renforcer les liens communautaires et à promouvoir la paix. L'objectif de Guardias Campesinas y Populares est d'organiser régulièrement des débats avec les paysans locaux, écouter leurs demandes et les relayer auprès des autorités compétentes ou soulever les questions à d'autres organisations paysannes afin de trouver une solution pacifique.

Les DDH en Colombie travaillent dans un environnement violent et peu sûr. Ils sont victimes de menaces, intimidations, détentions arbitraires, disparitions forcées, agressions physiques, torture, assassinats, perquisitions illégales de leurs domiciles et bureaux, et de leur stigmatisation à cause de leurs activités en faveur des droits humains. Les coupables de ces exactions sont souvent des groupes paramilitaires, dont beaucoup ont des liens avec le gouvernement ou les services de sécurité, ou des groupes armés de l'opposition. Les menaces continues ainsi que les graves menaces et attaques à l'encontre des DDH dans tout le pays contredisent les déclarations du gouvernement au sujet de la démobilisation paramilitaire.