Back to top

Syndicate of Workers of Haft Tappeh Cane Sugar Company

Syndicat
Lieu: 

Le Syndicat des travailleurs de la Haft Tappeh Cane Sugar Company est un syndicat créé en 1974 pour les travailleurs du complexe agro-industriel de la canne à sucre Haft Tappeh. Le syndicat a organisé un certain nombre de grèves fructueuses, notamment entre 2005 et 2007, initialement entamées parce que les travailleurs n'avaient pas été payés pendant trois mois consécutifs. Les membres et les dirigeants du Syndicat sont depuis longtemps pris pour cible à cause de leur plaidoyer en faveur de l'amélioration du droit du travail. Des membres du Conseil du syndicat ont été arrêtés et torturés en 2007, suite à l’organisation d’une campagne et d’une pétition qui a recueilli 2500 signatures pour dissoudre le Conseil islamique du travail. En novembre 2009, plusieurs membres du Syndicat ont été accusés de "propagande contre l'État" et condamnés à des peines de prison. Suite à la privatisation du complexe agro-industriel de canne à sucre Haft Tappeh et au changement de mains en 2015, les conditions de travail sont devenues de plus en plus mauvaises. Depuis lors, le Syndicat a déclenché une grève pour améliorer les conditions de travail de ses membres, augmenter leur salaire et garantir leur retraite. En 2017 et 2018 le syndicat s'est mis en grève périodiquement pour protester contre les promesses non tenues des responsables.

En novembre 2018, plusieurs leaders syndicaux ont été arbitrairement arrêtés alors qu'ils manifestaient pacifiquement. Ils ont été libérés sous caution en janvier 2019 et la majorité de ceux qui étaient toujours détenus ont bénéficié d'une amnistie en mai 2020.

Iran

Les défenseur-ses des droits humains et les journalistes sont arrêtés, placés en détention et poursuivis dans le cadre de procès inéquitables. Les DDH reçoivent toujours des menaces de mort et sont harcelés, et arbitrairement arrêtés. Les demandes de libération sous caution sont rejetées ou les conditions pour y avoir accès sont extrêmement sévères.