Back to top
Graciela Perez Rodriguez

Graciela Pérez Rodriguez

DDH, Fondatrice
Forensic Citizen Science
Human Rights Tulip Award
2017

Press release by Milynali-RedCFC, A.C.

Human rights defender Graciela Pérez Rodriguez to receive 2017 Human Rights Tulip award

Graciela Pérez Rodriguez consacre sa vie à la recherche des personnes disparues au Mexique, en cherchant à créer des mécanismes citoyens qui permettent d'accéder à la vérité et à l'identité et par conséquent, à la mémoire et à la justice, de façon pacifique.

En tant que membre fondatrice du projet Forensic Citizen Science, Graciela Pérez Rodriguez cherche à améliorer la collecte de preuves dans les cas de personnes disparues. Ce projet a permis d'établir le Registre national citoyen des personnes disparues, qui analyse les disparitions de façon indépendante et recherche les tendances possibles autour de ce phénomène. Graciela Pérez Rodriguez a passé les derniers quatre ans et huit mois à chercher sa fille disparue, son frère et ses trois neveux. Dès le jour de leur disparition, Graciela Pérez Rodriguez n'a cessé de chercher ses proches disparus par le biais de l'organisation Milynali Red CFC. Au travers de ses recherches, elle est entrée en contact avec des centaines d'autres familles dont des membres ont aussi disparus. Elle a pris l'initiative de créer des mécanismes citoyens pour enquêter sur les disparitions. Ce projet rassemble des preuves en collectant des échantillons d'ADN de personnes disparues dans une "bio-banque", afin que les familles puissent comparer l'ADN lors du processus d'identification lorsque des squelettes sont retrouvés.

Graciela Pérez Rodriguez dirige cette première bio-banque citoyenne d'ADN de proches de personnes disparues. Elle travaille dans un environnement socio-politique compliqué dans lequel la peur des disparitions est une réalité quotidienne. Tamaulipas est affectée par l'impunité et la corruption entre le gouvernement fédéral, la police, la justice et le crime organisé. Le gouvernement a recensé plus de 5000 personnes portées disparues à Tamaulipas, sur un total de 30000 dans tout le pays. Le travail de Graciela Pérez Rodriguez sur le projet Forensic Citizen Science et Milynali Red CFC représente une étape importante pour que les coupables rendent des comptes.

Mexico enforced disappearance

Les disparitions sont endémiques au Mexique, et se produisent souvent en complicité avec l'État. Les DDH qui travaillent sur la question sont exposés à un risque sérieux, pouvant aller jusqu'au meurtre. Ceux qui défendent le territoire, en particulier les territoires autochtones, sont exposés au même degré de risque. Ils sont criminalisés, emprisonnés, calomniés et souvent assassinés. Les journalistes qui travaillent sur n'importe laquelle de ces questions, ou sur des questions relatives au trafic de drogue et qui abordent la complicité du gouvernement, courent également le risque de perdre la vie.

graciela_perez_rodriguez_-_testimony_at_the_2017_dublin_platform

Graciela Perez Rodriguez - Testimony at the 2017 Dublin Platform