Back to top
15 Juillet 2021

Front Line Defenders salue le plan du gouvernement canadien pour protéger les DDH grâce à l’option de réinstallation

Front Line Defenders salue l’annonce faite le 16 juillet 2021 par le gouvernement du Canada et le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Marco E.L. Mendicino, au sujet du lancement d’un volet dédié aux réfugiés pour fournir un refuge aux défenseur-ses des droits humains (DDH) en danger qui sont des réfugiés et ont fui la persécution dans leur pays d’origine.

Le Canada deviendra l’un des premiers pays à offrir une voie permanente aux DDH.

Le gouvernement du Canada et le HCR mettront en œuvre ce programme et accepteront de travailler avec Front Line Defenders et ProtectDefenders.eu pour identifier les DDH qui sont en danger et qui ont besoin d’être réinstallés, et pour trouver des solutions pour les DDH qui ont besoin de protection.

Lors de la conférence de presse, le ministre Mendicino a déclaré : « Souvent au prix de grands risques personnels, les défenseur-ses des droits humains réclament des comptes aux auteurs de torture et d’autres violations des droits humains et mettent en lumière des histoires qui ne seraient autrement pas racontées. Grâce à ce nouveau volet pour les réfugiés, le gouvernement du Canada se tient aux côtés des défenseur-ses des droits humains en leur offrant une protection et un foyer sûr face aux dangers réels. »

Andrew Anderson, directeur exécutif de Front Line Defenders, a déclaré : « Front Line Defenders salue le lancement d’un volet dédié aux réfugiés au Canada pour les défenseur-ses des droits humains en danger et nous félicitons le gouvernement canadien pour son leadership dans ce domaine. La grande majorité des défenseur-ses des droits humains cherchent des moyens de continuer à faire leur travail essentiel dans leur pays. Cependant, dans certaines situations extrêmement dangereuses, les défenseur-ses des droits humains sont forcés de fuir leur pays et de demander l’asile pour des raisons de sécurité. Ces défenseur-ses font face à des défis de protection hors du commun et cette nouvelle initiative devrait servir de bouée de sauvetage pour certaines de ces personnes courageuses qui risquent tout pour accomplir leur travail pacifique en faveur des droits humains ».

Pour plus d'informations ou pour contacter Front Line Defenders, écrivez à :

Andrew Anderson
Directeur excécutif, Front Line Defenders
canadaprogram@frontlinedefenders.org