Back to top
12 Mars 2020

Front Line Defenders salue la nomination de Mary Lawlor au poste de Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la situation des défenseur-ses des droits humains

[Dublin, Irlande] - Front Line Defenders salue la nomination de Mary Lawlor au poste de Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la situation des défenseur-ses des droits humains par le Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies lors de sa 43e session. La nomination de Mme Lawlor est une claire reconnaissance de son dévouement pour la sécurité, la sûreté et le bien-être des défenseur-ses des droits humains menacés dans le monde, comme en témoigne la création de Front Line Defenders en 2001.

Sous la direction de Mme Lawlor, jusqu'à sa retraite en 2016, Front Line Defenders est devenue l'une des principales organisations fournissant des ressources pour la protection et la sécurité des défenseur-ses des droits humains en danger, avec une portée mondiale et capable de répondre aux besoins des DDH dans les situations d'urgence. Elle a aidé à diriger les efforts de la société civile pour mettre en œuvre les Orientation de l'UE sur les défenseur-ses des droits humains et est devenue une leader reconnue en se concentrant sur l'attention aux besoins de protection unique des DDH.

Lors de l'annonce, Andrew Anderson, directeur exécutif de Front Line Defenders, a déclaré : "Mary Lawlor est un excellent choix en tant que RSNU, elle a une grande expérience de travail avec les défenseur-ses des droits humains dans toutes les régions du monde en mettant l'accent sur un soutien créatif et pratique et, elle a l'empathie, le tact et la ténacité pour avoir un impact considérable".

Front Line Defenders saisit également cette occasion pour remercier M. Michel Forst, l'actuel RSNU, pour les efforts sans relâche qu'il a menés au cours des six dernières années pour rencontrer les défenseur-ses des droits humains et défendre leur travail. M. Forst a assisté à la plateforme de Dublin organisée par FLD en octobre 2019 et s'est adressé à plus de 120 défenseur-ses des droits humains, réaffirmant son engagement indéfectible envers les défenseur-ses des droits humains, même au-delà de son mandat.

Front Line Defenders a hâte de travailler avec Mme Lawlor dans son nouveau rôle pour faire progresser et renforcer le soutien aux défenseur-ses des droits humains dans le monde, alors que des menaces et des attaques sans précédent se produisent quotidiennement.

Télécharger la déclaration