Back to top

Recherche

Affaires en cours
11 Janvier 2017

Le 9 janvier 2017, la Haute cour du Bangladesh a rejeté la demande déposée par les défenseurs des droits humains MM. Adilur Rahman Khan et A.S.M Nasiruddin Elan pour annuler l'accusation formulée à leur encontre en septembre 2013. Ils avaient alors été accusés de « publication d'images et informations fallacieuses » et de « trouble à l'ordre public. »

Affaires en cours
13 Juin 2016

Le défenseur des droits humains M. Guo Feixiong souffre d'une grave détérioration de sa santé depuis qu'il a entamé une grève de la faim le 9 mai 2016 et aurait perdu un tiers de son poids.

Guo a entamé une grève de la faim pour appeler le président Xi Jinping à mettre en place des réformes démocratiques, à mettre un terme aux chocs électriques en prison, à améliorer le traitement des prisonniers politiques et à ratifier le Pacte de l'ONU sur les droits civils et politiques.

Lieu 
Affaires en cours
22 Juillet 2020

Le défenseur des droits humains Azimjan Askarov est décédé au Kirghizistan le 25 juillet 2020, dans la colonie pénitentiaire №47 où il avait été transféré la veille pour examen médical.

Le 22 juillet 2020, l'avocat d'Azimjan Askarov, Valeryan Vakhitov, a rendu visite au défenseur des droits humains en prison et a signalé que son état de santé s'était considérablement détérioré.

Affaires en cours
23 Mars 2017

Les autorités bahreïnies ont annulé un rendez-vous auquel devait se rendre le défenseur des droits humains Abdulhadi Al-Khawaja, avec un ophtalmologiste, afin de soigner un problème de vue. Depuis trois semaines, les autorités Bahreïnies ont autorisé le défenseur à accéder à des soins médicaux, à condition qu'il subisse une fouille corporelle intégrale avant chaque rendez-vous. Le défenseur souffre de pertes temporaires de la vue à l'œil droit, ainsi que de migraines du côté droit de la tête et derrière l'oreille.

Lieu 
Affaires en cours
11 Septembre 2020

Le 4 septembre 2020, le défenseur des droits humains Abdel Fattah Bouchikhi a été libéré de prison après avoir purgé sa peine de quatre mois de prison.

Le 28 mai 2020, le tribunal de première instance de Jorf El Melha a condamné le défenseur des droits humains Abdel Fattah Bouchikhi à quatre mois de prison. Il est accusé de diffamation à propos d’un message posté sur les réseaux sociaux dans le contexte de l'épidémie de COVID-19.

Droits 
Affaires en cours
8 Novembre 2019

Le 26 juillet 2019, l'Assemblée générale de la Cour constitutionnelle a examiné les demandes individuelles de 10 membres d'Academics for Peace, notamment Füsun Üstel, qui ont été condamnés à des peines de prison pour "apologie d'une organisation terroriste" après avoir signé une déclaration "Nous ne prendrons pas part à ce crime!". La cour a estimé que l'inculpation d'Academics for Peace bafoue la liberté d'expression.

Lieu 
Affaires en cours
23 Septembre 2019

Le 21 septembre 2019, le défenseur des droits humains Raif Badawi a mis fin à sa grève de la faim après avoir reçu une visite de la Saudi Human Rights Commission.

Le 17 septembre 2019, le défenseur des droits humains Raif Badawi a entamé une grève de la faim illimitée face à l'intensification des mauvais traitements et à la détérioration de ses conditions de détention. Les responsables de la prison lui ont récemment confisqué ses livres et des médicaments importants.

Affaires en cours
9 Juin 2020

Le 29 mai 2020, le parquet de Nanning a poursuivi l'avocat en droits humains Qin Yongpei pour "incitation à la subversion du pouvoir de l'État" et a envoyé sa décision au tribunal populaire intermédiaire de Nanning.

Entre le 14 et le 16 avril 2020, des policiers et des responsables locaux du district de la province de Guangxi ont rendu visite à et harcelé Deng Xiaoyun, la femme de Qin Yongpei, et plusieurs membres de leurs familles, l'avertissant et demandant aux autres de la mettre en garde afin qu'elle cesse ses publications sur Twitter.

Affaires en cours
7 Juillet 2020

Le 2 juillet 2020, Atena Daemi a été condamnée par la 24e Branche du tribunal révolutionnaire de Téhéran à deux ans de prison supplémentaires et 74 coups de fouet. L’avocat de la défenseuse des droits humains a assisté à l’audience pour l’accusation de "propagande contre l’État", accusation pour laquelle elle a été condamnée à un an, et à un an de plus et 74 coups de fouet pour avoir "troublé l’ordre de la prison".

Affaires en cours
1 Septembre 2020

Le 30 août 2020, la défenseuse des droits humains Mme Mahienour El-Masry a été interrogée par le parquet et accusée d'avoir "rejoint une organisation illégale".

Le 5 mai 2020, le tribunal correctionnel du Caire a renouvelé la détention des défenseurs des droits humains Mohamed El-Baqer, Ibrahim Ezz El-Din, Mohamed Ibrahim et de la défenseuse des droits humains Mahienour El-Masry pour 45 jours supplémentaires.

Lieu 
Affaires en cours
8 Juin 2017

La cour suprême populaire de la province de Guangdong a annoncé le 6 juin 2017 avoir rejeté la demande d'appel contre le verdict de culpabilité prononcé contre les défenseur-ses des droits humains Su Changlan (苏昌兰) et Chen Qitang (陈启棠). L'annonce de la cour est la dernière violation de leurs droits procéduraux et judiciaires à l'encontre des deux défenseur-ses depuis qu'ils ont été placés en détention en 2014.

Lieu 
Affaires en cours
21 Août 2020

La dernière semaine d'octobre, les deux avocats qui représentent Yu Wensheng ont fait quatre demandes au tribunal populaire supérieur de Jiangsu. Yu Wensheng fait appel de son verdict de culpabilité rendu en première instance en juin 2020 par le tribunal populaire intermédiaire de Xuzhou.

Le 18 septembre 2020, un fonctionnaire du tribunal populaire supérieur du Jiangsu a informé la famille de l’avocat en droits humains Yu Wensheng que sa demande de libération sous caution avait été rejetée.

Affaires en cours
25 Janvier 2017

Le 20 janvier 2017, les forces d'occupation israéliennes ont arrêté les défenseurs des droits humains Mme Lema Nazeeh et M. Mohammed Khatib, de même que quatre autres manifestants pacifiques, près de l'implantation illégale israélienne de Ma’ale Adumim, dans les territoires occupés palestiniens. Par la suite, les forces israéliennes ont maltraité Lema Nazeeh tout au long de ses quatre jours de détention dans la prison Al-Maskubiyyah de Jérusalem. Le 23 janvier 2017, les forces d'occupation israéliennes ont également arrêté le défenseur des droits humains M.

Affaires en cours
11 Septembre 2020

Les défenseurs du droit à la santé Cheng Yuan, Liu Dazhi et Wuge Gejianxiong ont été jugés la semaine dernière devant le tribunal populaire intermédiaire de Changsha. Leurs familles n'ont été informées du procès qu'après qu'il a eu lieu.

Le 10 juillet 2020, Shi Minglei, l'épouse du défenseur du droit à la santé Cheng Yuan, a contacté le parquet de Changsha et a été informée que son mari et deux autres défenseurs, Liu Dazhi et Wuge Jianxiong, avaient été inculpés le 24 juin 2020.

Affaires en cours
29 Janvier 2019

Le 28 janvier 2020, Abdullah Al-Fadhli a été libéré de prison. Le tribunal pénal du Koweït a abandonné certaines des charges retenues contre lui et a décidé de s'abstenir de prononcer une peine pour les autres charges. Le défenseur des droits humains été libéré après avoir payé une caution.

Affaires en cours
27 Février 2020

Le 27 février 2020, la cour d'assise du Caire a rejeté l'appel du défenseur des droits humains Ramy Kamil et a prolongé sa détention de 15 jours supplémentaires.

Le 2 décembre 2019, le Parquet suprême du Caire a ordonné la détention préventive du défenseur des droits humains Ramy Kamil. Il est accusé de "financement d'une organisation terroriste", de "diffamation" et de "mauvaise utilisation des réseaux sociaux".

Affaires en cours
20 Août 2020

Le 13 août 2020, la cour d'appel de Francisco Morazán a annulé une décision en faveur des défenseurs des droits humains Juan Antonio López, Carlos Leonel George, Reinaldo Domínguez, José Adalid Cedillo et Marco Tulio Ramos, qui avait été rendue le 4 mars 2019. Les cinq défenseurs des droits humains sont membres du Comité Municipal de Defensa de los Bienes Comunes y Públicos (CMDBCP).

Pages