Back to top

Miriam Furuha est une femme défenseure des droits humains et membre de l’organisation à but non lucratif Dynamique des Femmes Leaders d’Irumu (DYFELE). DYFELE est une organisation communautaire qui travaille pour la défense de la terre, des peuples autochtones, et la défense de la justice sociale. Depuis la proclamation de l’état de siège au Nord-Kivu en mai 2021, DYFELE et ses membres ont été continuellement ciblés par les forces de l’ordre pour leur travail légitime et pacifique.

drcongo_general.jpg

En 2018, la République Démocratique du Congo a vu l'avènement d'un nouveau gouvernement après des élections présidentielles tant attendues. Les défenseurs des droits humains et d'autres acteurs de la société civile ont été félicités pour leur plaidoyer alors qu'ils travaillaient sans relâche pour appeler à un retour aux institutions démocratiques et à la bonne gouvernance ; leurs efforts ont joué un rôle important dans le processus électoral. L'arrivée d'un nouveau gouvernement est une opportunité de faire avancer l'agenda des Droits humains et d'assurer la protection des Défenseurs des droits humains alors que le nouveau président, M. Felix Tshisekedi, s'est engagé à respecter les Droits humains, à ouvrir l’espace public et à protéger les défenseurs des droits humains qui sont à risque