Back to top
Elena Milashina

Elena Milashina

DDH, Journaliste
Novaya Gazeta
International Women of Courage Award
2013

Elena Milashina ancienne élève de FLEX reçoit le Prix International Women of Courage  du Secrétariat d'État américain.

La Russie est sur la liste des pays où les militants et les journalistes ne sont pas du tout protégés. Chaque fois que l'un de mes collègues est assassiné ou attaqué, je ressens de la colère et de la rage. Et vous savez, cela peut être une motivation plus forte que la peur.

Elena Milashina est défenseuse des droits humains et journaliste d'investigation ; elle travaille pour Novaya Gazeta, un journal russe indépendant. Par le biais de ses recherches et de ses reportages, elle a attiré l'attention internationale sur la répression du gouvernement russe à l'encontre de la société civile, ainsi que sur les graves violations des droits humains qui continuent à être perpétrées dans le nord du Caucase. Conjointement avec des organisations internationales et nationales de défense des droits humains, elle documente les disparitions forcées, les détentions arbitraires, les exécutions extrajudiciaires, les tortures et les persécutions des proches des rebelles présumés en Tchétchénie et dans d'autres républiques du nord du Caucase. Elle poursuit les enquêtes commencées par ses collègues Anna Politkovskaya et Natalia Estemirova.

Russia

En Fédération de Russie, les défenseur-ses des droits humains (DDH) font l’objet d’actes de harcèlement, de surveillance, de violations de leurs droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion, d’agressions violentes, de raids et perquisitions de leurs domiciles et bureaux, de campagnes de calomnie et diffamation, d'acharnement judiciaire, de détentions arbitraires et de mauvais traitements.