Back to top

Guardia Indigéna de Cauca

Réseau de Protection Communautaire
Front Line Defenders Americas Regional Award
20202

La Garde Indigène du Cauca, membre de l'organisation ACIN, est un réseau de protection communautaire composé de femmes, d'hommes et d'enfants qui défendent leurs territoires sans armes. Le réseau est né dans le sud-ouest du Cauca, une région violente de Colombie et, en 2001, il a commencé à fonctionner en tant que collectif organisé. La plupart des gardes autochtones du Cauca appartiennent au groupe indigène Nasa - le plus grand et le plus organisé des groupes - qui a formé d'autres communautés à travers la Colombie au fil des ans pour défendre leurs propres territoires. Leur objectif principal est de protéger leurs terres ancestrales des groupes armés qui souhaitent en prendre le contrôle.

Les DDH en Colombie travaillent dans un environnement violent et peu sûr. Ils sont victimes de menaces, intimidations, détentions arbitraires, disparitions forcées, agressions physiques, torture, assassinats, perquisitions illégales de leurs domiciles et bureaux, et de leur stigmatisation à cause de leurs activités en faveur des droits humains. Les coupables de ces exactions sont souvent des groupes paramilitaires, dont beaucoup ont des liens avec le gouvernement ou les services de sécurité, ou des groupes armés de l'opposition.